Accueil > Santé > L’hygiène intime de la femme

L’hygiène intime de la femme

mardi 23 décembre 2014

Le corps de la femme est « un œuf fragile » à prendre soin avec de la délicatesse et de l’attention. Quelles sont les précautions à prendre pour une bonne hygiène corporelle et intime de la femme ? Voici quelques habitudes qui vous seront utiles.

Hygiène intime

La flore vaginale et vulvaire est constituée de bactéries protectrices. Cet équilibre fragile doit être respecté. Aussi, un excès ou un défaut d’hygiène peuvent le perturber et entraîner des infections. De nombreuses femme se disent gênées par l’odeur ou encore les sécrétions naturelles de leur sexe. Cela les amène parfois à adopter une hygiène intime excessive ou inadaptée. Afin de ne pas perturber l’équilibre fragile de votre flore intime.

Ce qu’il faut savoir :
-  Il ne faut jamais laver l’intérieur du vagin, même à l’eau, car cela détruit la flore vaginale et augmente le risque d’infection.
-  Les douches vaginales, pratiques encore courantes il y a quelques dizaines d’années, sont à proscrire.
-  La toilette intime est donc réservée à la région vulvaire, qui comprend les lèvres, le clitoris et le vestibule.
-  L’excès de toilette vulvaire (plus de deux fois par jour) abîme la couche hydrolipidique protectrice de la peau.
-  L’usage de produits antiseptiques et antibactériens n’est d’aucun intérêt et peut même favoriser les infections.
-  Après la toilette, bien sécher cette zone pour minimiser l’humidité.
-  Pendant les règles, n’oubliez pas de changer serviettes et tampons régulièrement toutes les quatre heures.
-  Les rapports sexuels sont plutôt déconseillés au cours de cette période, car le milieu est plus sensible aux infections.
-  Lors des rapports sexuels, vous et votre partenaire devez avoir les mains propres afin de ne pas vous transmettre des microbes.
-  Après les rapports sexuels, il est recommandé de se laver à l’eau ou avec des produits adaptés.
-  Si vous pratiquez les rapports anaux puis génitaux, lavez-vous entre les deux pour ne pas contracter de germes rectaux.
-  Enfin, il est conseillé d’uriner après les rapports afin d’éviter que des germes ne remontent vers l’urètre.

Hygiène corporelle

- Il est conseillé de se laver une à deux fois par jour.
-  Évitez de porter des pantalons serrés ou des collants qui favorisent la transpiration et les micros traumatismes, en partie causés par le frottement du tissu. La transpiration favorise la macération et la prolifération de germes.
-  Les sous-vêtements en coton, sont plus absorbants et doux que les synthétiques. Et avant de les porter, ne les laissez pas trainer par terre : vérifiez qu’ils soient propres !

NB : Une visite chez le gynécologue deux fois par an au moins est fortement recommandée.

Balguissa Sawadogo

Lefaso.net

Sources : Docssimo.fr ; santé-médécine.

  • Poster un message :
  • modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Vidėo de la semaine

Portrait

Alimata Sané, lauréate du premier prix catégorie lait à la JAAL 2016

Alimata Sané, une dame pétrie de talent et de savoir-faire. Celle-là même que nous avons rencontrée lors de la journée agro-alimentaire (JAAL) édition (...)


LeFaso.net © 2003-2014 Yenenga ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés