Accueil > Mode > Fête de saint Valentin au Burkina : Les bouquets en billets de banque, un (...)

Fête de saint Valentin au Burkina : Les bouquets en billets de banque, un cadeau prisé des amoureux

samedi 12 février 2022

La Saint Valentin approche à grand pas. C’est l’occasion pour les amoureux d’échanger des cadeaux et passer du temps ensemble. Nous nous sommes rendu dans une boutique atypique qui vous propose un cadeau assez spécial.

A Ouagadougou, plus précisément au quartier Patte d’oie, il y a la boutique ‘’Flora-votrefleuriste’’. Une fois à l’intérieur, l’odeur des fleurs nous procure une sensation d’apaisement. La décoration est en toute finesse, élégante et sophistiquée. Des pots de fleurs par ci par là, des nounours, des boites de chocolat, du champagne, du vin, de la liqueur, des parfums de grandes marques font partie du décor.

Des fleurs, il y en a de toutes les espèces et de toutes les couleurs, embellissant davantage ce lieu. Mais ce qui attire particulièrement notre attention est sans doute les bouquets avec des billets de banque. Oui, vous avez bien lu, des bouquets d’argent. Entremêlés entre des roses, des billets de banque sont soigneusement rangés entre des fleurs.

Flora Ouédraogo est dans la vente de fleurs depuis environ quatre ans. Cela est un secret de polichinelle, l’achat des fleurs n’est pas vraiment entré dans les mœurs des Burkinabè. Mais à notre arrivée, nous constatons que les clients font des va et vient. Imperturbable, Flora Ouédraogo est au four et au moulin. Elle n’arrête pas de recevoir des coups de fil pour des commandes et de livraison. Pourquoi un tel engouement ? Les Burkinabè sont-ils subitement portés sur les fleurs ? L’entrepreneure n’a pas manqué de ruse pour attirer de plus en plus de personnes dans sa boutique.

Des cadeaux en cash

Sa stratégie de vente, le mélange d’autres composantes avec des fleurs. L’astuce est ingénieuse et simple. Pour inciter à l’achat de fleurs, elle a créé des packs spéciaux. Au menu des offres proposées, des bouquets composés de fleurs, de chocolat, de nounours, d’alcool, de gâteau, de la lingerie, de cigare, de parfum, de carte. Les clients font le choix du mélange. Mais le pack vedette est sans doute le bouquet de fleur avec de l’argent. Il est très prisé par les clients.

Au départ, Flora Ouédraogo a hésité avant de les proposer. Elle avait peur que cela soit mal reçu. « Je me demandais si cela pouvait marcher, surtout avec la mentalité des Burkinabè. Mais, aujourd’hui on a souvent des commandes avec d’énormes sommes d’argent, même si d’autres personnes critiquent encore ce type de cadeau. Recevoir de l’argent avec un bouquet fait tellement plaisir que de le recevoir simplement. C’est tellement agréable pour la personne qui l’a reçois », a-t-elle argumenté.

Ses bouquets sont-ils accessibles à tous ? Flora affirme que certains clients introduisent à l’intérieur des bouquets, des billets de 1000 francs CFA. « C’est juste symbolique, on accepte toutes les sommes d’argent ». Mais d’autres clients décaissent beaucoup d’argent, et le résultat est assez impressionnant. Les heureux élus pour la plupart ne sont pas au courant de la démarche.

Ils reçoivent le bouquet par surprise. Si majoritairement ce sont des hommes qui offrent ces cadeaux, il arrive également que des femmes passent des commandes. Pour la fête de Saint Valentin, Flora affirme qu’elle est très débordée par les commandes. « C’est la période où les amoureux veulent faire plaisir à leur partenaire », dit-elle.

Flora Ouédraogo demande aux amoureux de ne pas être dans le suivisme. Elle nous confie que certaines personnes n’ont pas les moyens d’offrir ces cadeaux, mais font l’objet de pression de la part de leur conjoint. « Une personne qui t’aime va accepter le cadeau que tu lui offriras, même s’il est modeste. Il ne faut pas se mettre la pression, l’amour vrai est sans intérêt », a-t-elle conclut.

Samirah Bationo
Lefaso.net

  • Poster un message :
  • modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Vidėo de la semaine

Portrait

Burkina/Consommer local : A la rencontre d’Aminata Kabré, la reine des infusions 100% naturelles

Produire des infusions à base de plantes locales, c’est la passion d’Aminata Kabré, promotrice de Voxell-Group. A l’occasion du « mois du consommer (...)


LeFaso.net © 2003-2014 Yenenga ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés