Accueil > Trucs et astuces > Astuce gommage : Quand la recette se trouve dans la cuisine

Astuce gommage : Quand la recette se trouve dans la cuisine

mercredi 22 janvier 2020

Le gommage permet de rafraichir, de rajeunir et de déboucher les pores de la peau. Généralement, ce sont les femmes qui pratiquent le gommage. Pourtant, les hommes peuvent eux aussi passer par cette astuce pour entretenir leur peau. Aujourd’hui, nous vous proposons une recette de grand-mère pour un gommage simple, rapide et actif. Vous serez probablement surpris par cette astuce, car la recette se trouve juste à côté de vous, dans votre cuisine. Il s’agit du curcuma. En effet, cette épice est généralement utilisée pour assaisonner la sauce. Mais elle peut occuper d’autres fonctions comme celle du gommage du visage.

Comment ça marche ?

D’abord, il est impératif de s’assurer que le curcuma ne contient pas d’autres composantes. Nous vous le rappelons car le curcuma est souvent mélangé à d’autres épices pour être mis dans la sauce. Après avoir vérifié que l’épice est totalement neutre, la mettre dans un récipient.

Ensuite, y ajouter de l’eau, ce qui donnera une forme pâteuse au curcuma. Puis appliquer la pâte sur le visage pendant environ 15 minutes et enfin rincer le visage. Vous constaterez un changement car votre visage sera lisse, rafraichi et aura un effet éclatant. Pour celles et ceux qui ont des boutons, le curcuma permettra de les sécher.

NB : Le gommage peut se faire deux fois maximum par semaine jusqu’à ce que vous obteniez le résultat désiré.

Samirah Bationo
Lefaso.net

  • Poster un message :
  • modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Vidėo de la semaine

Portrait

Mariam Maïga : L’émancipation de la femme, son cheval de bataille

S’il y a une personne qui n’est plus à présenter dans le milieu associatif au Burkina Faso, c’est bien, celle de Mariam Maïga, la fondatrice de (...)


LeFaso.net © 2003-2014 Yenenga ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés