Accueil > Sécret de Femme > Beauté : La maquilleuse Ebony forme des femmes à se rendre belles

Beauté : La maquilleuse Ebony forme des femmes à se rendre belles

mardi 15 octobre 2019

Apprendre aux femmes le make-up (maquillage) de soi, tel est l’objectif d’une masterclass initiée le samedi 12 octobre 2019 à Ouagadougou par la maquilleuse et youtubeuse Sandrine Marie Rouamba alias Ebony. Dix-huit femmes venues d’horizons diverses ont eu l’occasion de découvrir les rudiments du maquillage.

Comment faire le tracé de sourcils, le contouring ? Quel est le rôle de chaque outil de maquillage ? Comment reconnaître les couleurs adaptées à sa peau ? Ce sont entre autres les préoccupations qui ont motivé l’organisation, ce samedi 12 octobre à Ouagadougou, de cette masterclass en maquillage. Les apprenantes, au nombre de 18, ont, dans une ambiance bon enfant, appris le maquillage de soi. Pendant cinq heures, sous les conseils avisés de la formatrice, la maquilleuse et youtubeuse burkinabè Sandrine Marie Rouamba alias Ebony, les participantes se sont maquillées comme des professionnelles.

JPEG - 32.6 ko
Sandrine Marie Rouamba alias Ebony , formatrice

La formatrice dit avoir organisé cette formation à la demande de ses abonnées sur les réseaux sociaux. « De nombreuses femmes ne maîtrisent pas le maquillage de soi. Pourtant, il est important de savoir se maquiller pour être au top lors des sorties, qu’elles puissent se maquiller sans avoir besoin de l’aide d’une maquilleuse professionnelle », a-t-elle confié. Elle souligne que le make-up apporte à la femme une certaine confiance en soi.

« Le maquillage pimente la vie dans le foyer »

JPEG - 61.1 ko
Raissa Dianda Kabré, participante

Au sortir de cette masterclass, les participantes se disent désormais aptes à pratiquer le make-up de soi. Raïssa Dianda Kabré est pharmacienne de profession. Elle justifie sa présence par plusieurs raisons : « Ça change la vie de la femme. C’est pour avoir un petit maquillage très tôt le matin avant d’aller au travail. C’est une manière de s’affirmer devant les autres, et dans le foyer, le maquillage pimente parce qu’il y a un changement ».

JPEG - 35.7 ko
Prudence Nazotin, participante

Selon Prudence Nazotin, apprenante, le maquillage apporte une petite touche à la beauté de la femme car, avoue-t-elle, « toutes les femmes sont belles ».
A la suite de la masterclass, les participantes ont eu la possibilité de s’acheter des outils de maquillage et des vêtements de seconde main, au cours d’une vente privée.
La formatrice espère organiser d’autres sessions de formation, et attirer si possible celles qui sont encore sceptiques.

Samirah Bationo (stagiaire)
Lefaso.net

  • Poster un message :
  • modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Vidėo de la semaine

Portrait

Artisanat d’art de Kalanexpo : L’esprit de la brousse burkinabè dans des créations uniques

Pays d’art et de culture, le Burkina Faso est aussi une réserve exceptionnelle de ressources forestières. Malheureusement, les populations locales (...)


LeFaso.net © 2003-2014 Yenenga ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés