Accueil > Trucs et astuces > Paroles de conseiller conjugal : Ces petits mots qui font du bien aux (...)

Paroles de conseiller conjugal : Ces petits mots qui font du bien aux conjoints !

vendredi 6 novembre 2015

Chaque semaine, retrouvez sur Yenenga.net (le site de la mère et de l’enfant), les conseils de notre conseiller conjugal, M. Rock Audacien Damiba. N’hésitez pas à lui soumettre vos questions et préoccupations. « Ces petits mots qui font du bien aux conjoints ! », tel est le sujet de cette première chronique.Chaque semaine, retrouvez sur Yenenga.net (le site de la mère et de l’enfant), les conseils de notre conseiller conjugal, M. Rock Audacien Damiba. N’hésitez pas à lui soumettre vos questions et préoccupations. « Ces petits mots qui font du bien aux conjoints ! », tel est le sujet de cette première chronique.

ll y a un besoin naturel que ressent tout être humain : celui d’être apprécié. Cet exercice est à la portée de tous et de tout un chacun. D’ailleurs nous l’appliquons chaque jour dans nos gestes quotidiens. Que de fois nous nous évertuons à dire à ceux de notre entourage, à nos collègues et surtout à nos amis des mots comme : « merci…tu es gentil…tu es courageux…tu es bien…etc. »

Tout ceci s’explique et se comprend. Nous clamons ces choses par ce que nous sommes conscients que cela fait du bien à celui qui l’entend. Et c’est vrai ! Entendre quelqu’un nous apprécier nous valorise et nous donne du courage.

Hommes et femmes, nous balançons ces expressions à bien de personnes sauf… Oui ! Sauf à la personne qui nous est la plus proche pour ne pas dire la plus chère, à savoir le partenaire conjugal.

Je voudrais insister pour dire que s’occuper de son conjoint, de sa conjointe, ce n’est pas seulement et uniquement dans le domaine de l’habillement, de l’alimentation, des soins médicaux, etc. C’est aussi et surtout dans l’entretien de l’être intérieur et cela se fait par les mots et expressions que l’on lui fait entendre.

Il est avéré que lorsque le son d’un mot gentil, d’un mot d’appréciation, touche le tympan de l’oreille, il génère une substance bienfaisante qui descend jusqu’au cœur après avoir détendu l’esprit. Le résultat : l’être est régénéré, revigoré et motivé.

Chacun de nous a besoin de cela et c’est légitime. Le hic, c’est que l’on fait de la rétention et on en prive le partenaire.

Remarquons que bien de personnes dépérissent physiquement non pas par manque d’alimentation ou pour cause de maladie, mais par ce qu’il leur manque ce minimum vital de la part de cette personne de laquelle elles attendent ces choses.

Chers époux, chères épouses, pourquoi vous donnez-vous tant de peine pour autrui alors que votre moitié qui ne demande que le minimum en est privé ?

« Tu es gentil…tu es bien habillé …merci pour ceci ou cela », tout cela est offert sur un plateau d’argent à de tierces personnes et même à de vulgaires personnes. A l’intérieur du foyer, quand on ouvre la bouche c’est pour vociférer, se plaindre, reprocher sinon accuser. On sert à l’autre du poison qui le dévalorise, atrophie son âme, son corps et son esprit.

Bâtir son partenaire conjugal est à la portée de tous, non pas avec des matériaux physiques, mais avec le bon usage de la langue, en plaçant des mots doux, réfléchis.

Avec l’argent on peut bâtir une maison, mais avec la langue, on peut bâtir son épouse, son époux. Bâtir ! Oui, car en réalité c’est cela la responsabilité de chacun dans le couple. Faire de l’autre une personne épanouie, sûre d’elle même et ayant une stabilité morale.

En fait dans le couple nous sommes appelés à faire du partenaire un héros dans la vie, une personne conquérante et non une personne vaincue.

Chaque conjoint, chaque conjointe a suffisamment de quoi maintenir l’autre dans une atmosphère qui lui donne envie de vivre et de rester.

La parole n’est pas uniquement son et souffle, elle est une énergie et comme telle, elle peut détruire tout comme elle peut construire. Faisons-en un bon usage de sorte à maintenir notre partenaire conjugal en vie et en forme.

Rock Audacien DAMIBA
Conseiller conjugal
Email : damibashalom@yahoo.fr

  • Poster un message :
  • modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Vidėo de la semaine

Portrait

Léonie Ouédraogo, une icône de la diaspora burkinabè qui combat la pauvreté au Burkina

Elle est partie de son pays il y a une trentaine d’années, non pas dans un sentiment de haine mais avec l’objectif de la recherche d’un mieux-être. (...)


LeFaso.net © 2003-2014 Yenenga ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés