Accueil > Actualités > Côte d’Ivoire-Burkina : QUICKCASH facilite les transferts de fonds

Côte d’Ivoire-Burkina : QUICKCASH facilite les transferts de fonds

jeudi 2 mai 2019

Se lancer dans les affaires pour une femme c’est un parcours du combattant. Le 1er sommet du We-Fi (l’Initiative de financement en faveur des femmes entrepreneures), organisé en collaboration avec la Banque africaine de développement, la Banque islamique de développement et le Groupe de la Banque mondiale, et sous le haut patronage du gouvernement de la République de Côte d’Ivoire, s’est tenu le mercredi 17 avril 2019 au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire.

Ce sommet était le lieu de faire un appel à l’action pour inciter les pouvoirs publics et les acteurs privés à engager rapidement des réformes et des mesures d’envergure visant à aider les femmes entrepreneures.

L’on ne pouvait parler d’actions en faveur des femmes sans compter sur la présence d’un panel de femmes élites telles que la Première dame de Côte d’Ivoire, Dominique Ouattara, et celle d’Ivanka Trump, conseillère du président des Etats- Unis.

Ce fut l’occasion pour deux femmes entrepreneurs d’Afrique de l’ouest, dont Madame Patricia Zoundi Yao, directrice générale de QUICKCASH, de partager leur expérience entrepreneuriale durant ce sommet et de recevoir à la fin de leur discours une promesse de financement de leur projet par la Banque africaine de développement.

QUICKCASH est une fintech qui a pour but de faciliter les transferts de fonds vers les zones rurales. Ses produits ont été conçus pour aider ceux, qui vivant en Côte d’Ivoire, voudraient envoyer de l’argent dans leur pays d’origine. La diaspora burkinabé est le principal client de cette startup.

En effet, 80% des transactions faites via QUICKCASH sont en direction du Burkina. QUICKCASH est une aubaine pour cette communauté car elle lui permet de profiter pleinement de son épargne lors du retour définitif au pays et de pallier aux problèmes de sécurité découlant du transport physique d’espèces. Ainsi, la mission première de QUICKCASH, qui est non seulement de favoriser l’inclusion financière mais aussi de privilégier les populations marginalisées, est en grande partie atteinte.

  • Poster un message :
  • modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Vidėo de la semaine

Portrait

Selma Fary Touré : Une grande battante aux grandes idées

Selma Touré est la promotrice de « Jardin d’iroko » sis à la Zone du bois, à Ouagadougou. Détentrice d’un master en études stratégiques et politique de (...)


LeFaso.net © 2003-2014 Yenenga ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés