Accueil > Trucs et astuces > Parole de conseiller conjugal : Les attentes des conjoints

Parole de conseiller conjugal : Les attentes des conjoints

dimanche 14 août 2016

Il suffit de fois de peu de choses pour assaisonner la vie du couple et ce peu doit provenir de chacun des partenaires. De quoi les conjoints ont-t-ils besoin pour se sentir réellement dans leur peau et pouvoir dire qu’ils sont heureux dans leur ménage ? Et comment le savoir ?

Les erreurs à ne pas faire

Entre conjoints, nous pensons le plus souvent que nous nous connaissons tellement bien que nous pouvons deviner ce qui convient au partenaire. Mais quelle n’est pas notre déception quand le coûteux cadeau que nous tendons à l’autre est reçu nonchalamment et dans l’indifférence totale ? Ce n’est pas que le cadeau n’est pas bien, mais est-ce de cela dont l’autre avait réellement besoin à l’instant T ?

Il faut donc savoir choisir le cadeau qu’il faut et l’offrir au moment qu’il faut. C’est une leçon à retenir pour tous les conjoints, car on peut deviner le choc que cela peut faire au donateur quand il sent son geste presque passé dans l’anonymat. Il ne faut pas imposer un cadeau, il faut que celui-ci réponde au besoin de celui ou de celle qui le reçoit. Que faire alors ? Il est très simple de demander au partenaire qu’est ce qui lui ferait plaisir en ce temps précis. Quelle est la chose qui lui tient à cœur. Quoi ? Et quand ? sont les éléments importants pour combler le besoin de son partenaire conjugal. Au lieu de se triturer les méninges et avec le grand risque de voir le geste moins ou pas du tout apprécié à sa juste valeur, parlons avec l’autre, communiquons avec lui, écoutons-le et agissons. Notre geste lui sera profitable à plus d’un titre et le donateur sera lui-même comblé car rien de tel que de savoir que l’on a apporté du bonheur à quelqu’un d’autre.

Vouloir décider à la place de l’autre comme si on voulait lui imposer quelque chose va nous faire passer à côté de la plaque. L’époux peut décider de l’achat d’une paire de chaussures pour son épouse alors qu’en ce moment précis elle aurait préféré une promenade à deux ou une soirée au cinéma ou encore une visite aux amis. Il peut lui proposer d’aller dans un glacier, alors que pour l’épouse cet argent pourrait lui servir à aller dans un salon de coiffure, ou simplement acheter une pommade.

Une épouse offrirait en cadeau à son conjoint une soirée de délice au lit avec tout ce qui peut le combler, alors que pour l’heure, manger du repas que son épouse lui a préparé de ses propres mains le comblerait d’avantage. L’épouse pourrait offrir une chemise bien coûteuse à son époux, alors que pour l’heure, s’asseoir ensemble à la maison et parler de leur profession, de l’éducation des enfants, des projets de construction, etc. lui conviendrait le mieux.

Retenons donc que la valeur du cadeau ne réside pas dans son coût, mais de l’appréciation que fera le bénéficiaire.

Rock Audacien D.DAMIBA
Conseiller conjugal
Email : damibashalom@yahoo.fr

  • Poster un message :
  • modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Vidėo de la semaine

Portrait

Droits de l’Homme : CHRC pour contribuer à la promotion de la culture juridique au Burkina Faso

De nos jours, l’entreprenariat féminin est devenu un domaine promu au Burkina Faso. La plupart des femmes s’inscrivent dans la logique de créer et (...)


LeFaso.net © 2003-2014 Yenenga ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés